2146250742_4bbd22a4c7

"

-----Crocodiliens adaptés à la vie aquatique. Caractérisés principalement par l'allongement du museau parfois jusqu'à l'extrême ; grande taille de la fosse temporale supérieure, qui est bordée en avant par le frontal. Le corps aussi est allongé et les membres, proportionnellement, semblent courts. Les narines internes s'ouvrent au bord postérieur des palatins.

Famille des Teleosauridae

-----Museau démesurément long et étroit, fosses temporales de formes plus ou moins rectangulaire et considérablement plus grandes que les orbites, par allongement de la région postorbitaire du crâne. Reste d'une petite fenêtre préorbitaire. Dents nombreuses, aiguës, longues, de section conique et s'écartant de part et d'autre des mâchoires pour faire nasse. Armature osseuse dorsale et ventrale.

-----Jurassique supérieur d'Europe et de Madagascar. Exemples : Steneosaurus, Mystriosaurus.

2719660556_1

Steneosaurus larteti (Deslongchamps)
crâne, longueur 74 cm, face suprérieure
Jurassique d'Europe (d'après Andrews)
ar, articulaire ;
f, frontal ;
l, lacrymal ;
m, maxilaire ;
n, nasal ;
p, pariétal ;
pm, prémaxillaire ;
po, postorbitaire ;
prf, préfontal ;
q, carré ;
sq, squamosal

2719662560_1

Mystriosaurus bollensis (Jaeger)
squelette complet, longueur 3m, face suprérieure
Lias du Wurtemberg
Original au Musée Hauff à Holzmaden

Famille des Metriorhynchidae

-----Les Métriorhynchidés montrent le plus haut degré de spécialisation aquatique réalisé par les Crocodiliens. Le museau est plus ou moins allongé ; le préfrontal forme une curieuse saillie au – dessus de l'orbite ; les fosses temporales sont énormes, les membres transformés en nageoires : radius, cubitus, carpiens et premiers métacarpiens ne sont plus que de larges plaques polygonales. Le fémur est allongé, le tibia court, les métacarpiens et les premières phalanges postérieures allongé, le tibia court, les métacarpiens et les premiers phalanges postérieures allongés. Les doigts sont de plus en plus du premier au quatrième. La queue est très longue et subit vers son extrémité un brusque coude, correspondant à une nageoire caudale hétérocerque. Le membre antérieure court ne devrait servir que d'équilibreur. L'organe de propulsion était essentiellement la queue. Celle - ci était entièrement nue.

-----Jurassique moyen à Crétacé inférieur d'Europe ; Jurassique supérieur de Patagonie.

."

Traité de zoologie : 14. 3 , Reptiles, glandes endocrines, embryologie, systhématique, paléontologie de Grassé , Pierre-Paul, l'édition de Paris ; New York ; Barcelone : Masson , 1958