La_d_rive_des_continents

"

 -----Les crocodiliens ont fait leur apparition à la fin du Trias, alors que les masses continentales du globe étaient unies en un supercontinent, la Pangée. Leur évolution ultérieure fut donc très influencée par la fragmentation de ce supercontinent, qui débuta au Jurassique et conduisit à la répartition actuelle des terres et des mers.

 

-----Lorsque des océans s'ouvrirent dans la Pangée, ils séparèrent en effet des terres qui avaient été jusque-là contiguës ; leurs populations de vertébrés continentaux, y compris les crocodiliens, furent ainsi isolées les unes des autres et elles évoluèrent indépendamment, suivant des directions divergentes.

-----L'histoire biogéographique des crocodiliens fournit plusieurs exemples de l'influence de la dérive des continents sur l'évolution.

-----Le cas des crocodiliens crétacés d'Afrique et d'Amérique du Sud est particulièrement probant. Des fossiles trouvés dans plusieurs gisements du Niger et du Brésil montrent qu'au Crétacé inférieur, il qy a quelque 115 millions d'années, plusieurs genres de crocodiliens terrestres et d'eau douce étaient représentés sur ces deux continents par des espèces très proches, sinon identiques. Le gigantesque pholidosauridé Sarcosuchus et le petit Araripesuchus au museau court sont les plus connus des crocodiliens appartenant à une faune commune d'Afrique et à l'Amérique de Sud. Ils confirment ainsi qu'à l'époque l'Atlantique Sud était encore à un stade peu avancé de son ouverture et que l'Afrique n'était pas encore complètement séparé de l'Amérique du Sud par un bras de mer.

-----Ce n'est que tout à la fin du Crétacé inférieur, c'est à dire il y a environ 100 millions d'années, qu'un tel bras de mer s'est creusé, rendant ésormais difficiles les échanges fauniques entre les deux continents.

-----Par la suite, les faunes crocodiliennes d'Afrique et d'Amérique du Sud ont évolué indépendamment l'une de l'autre, ce qui a conduit à une divergtence croissante. Au crétacé supérieur, elles montraient encore la ressemblances héritées du Crétacé inférieur, mais les effets de l'évolution divergente étaient déjà sensibles ; ils se sont accentués au Tertiaire. Toutefois certaines formes telles que le sdyrosauridés et certains gavials s'adaptèrent au milieu marin et purent encore traverser le proto-Atlantique à la fin du Crétacé et au début au Tertiaire. 

 "

 

Crocodiles, Alligators et Caïmans de Encyclopédie Visuelle d'édition Bordas