La reproduction

Les Alligators font vibrer leurs muscles de leurs thorax. Cela fait fuire les autres mâles. Si cela ne marche pas, une lutte se met en place. Le gagnant sort sa tête de l'eau, le perdant, sort du territoire du dominant.

Ce sont les femelles qui aborde les mâles. Elles font la parade nuptiale. Les jeunes ne s'accouple que rarement avec des adultes, car elle n'en sort pas indemne. Elle peuvent s'accoupler avec plusieurs mâles.
- vocalisation
- frottement de la tête
- nage en cercle
- production de bulles
- chevauchement

C'est dans l'eau qu'à lieu l'accouplement.

Comme elles sont ovipares, elle peut pondre de 10 à 90 œufs. Elle va pondre dans un endroit profondément enterré dans :
- du sable, à 50 m de la rive. Cela permet d'avoir une T°C moyenne et de les protéger du soleil.
- des végétaux pour faire un monticule. Cela permet d'avoir un nid chaud et humide.
---> La T°C de cette incubateur naturelle (27°C à 34°C, selon les espèces), donne le sexe des petits. Pour les alligatoridés, plus la température est basse, plus il aura des femelles.

Pendant la pond de ces œufs, elle reste immobile.
Elle recouvre son nid, et elle va le surveiller tout le temps, sauf pour quelques baignade.

Pour sortir de leur œuf, les crocodiliens utilise leur protubérance pour briser la coquille

Lorsque la mère entend des cris, elle retourne à son nid. Il proviennent des nouveau-nés ou ce prisonnier encore dans l'œuf. Ella va déterrer le nid, pour aider les petits à sortir. Lorsque quelque uns sont sortis, elle les amènent dans l'eau grâce à sa gueule. Pendant, que les autres essaye par le propre moyen d'aller vers l'eau. Lorsqu'ils arrive dans l'eau, ils se rassemble près des plantes au bord de l'eau.
---> Ils font 20 à 30 cm et pèsent 50 à 80 grammes.

99% des petits meurent.

Toute ces évènements se font par instinct, et la mère reste douce avec eux.