La différence

Gavialidés

- Museau effilé, allongé, sans reliefs externes, plus de 3 ½ fois aussi long que large à sa basse.
- Naseaux séparés des prémaxillaires
- Fenêtre temporal supérieure large
- Quadratum ne limitant pas la fenêtre inférieure
- Choanes non cloisonnées, à bord postérieure renflé
- Symphyse mandibulaire prolongée jusqu'à la 23e dent
- Denture homogène : 27 dents au maxillaires et 24 mandibulaires, s'engrenant d'une mâchoire à l'autre.
- Pas d'armure ventrale dermique.



 La ressemblance entre 

les Crocodilidés et les Alligatoridés :

- museau en généralmodérément allongé, jamais plus de trois fois aussi long à la base.
- nasaux unis aux prémaxillaires
- fenêtre temporale supérieure
- symphyse mandibulaire prolongée jusqu'à la 15e dent seulement
- choane avec un septum médian plus ou moins développé, à bord postérieur renflé
- denture pseudo – hétérodonte : pas plus de 21 dents maxillaires et de 20 mandibulaires, intercalées d'une mâchoire à l'autre
- armure ventrale dermique plus ou moins développé.



La différence :

Crocodilidés

 

- mâchoire supérieure présentant une échancrure latérale dans laquelle vient se loger la 4e dent
- mandibulaire qui reste ainsi visible lorsque la gueule est fermée
- cinquième dent maxillaire la plus forte
- quadratum bordant la fenêtre temporale inférieure
- narines internes à cloison médiane basse

Alligatoridés

- mâchoires supérieure creusée d'un alvéole dans lequel se loge la 4e dent mandibulaire qui se trouve cachée lorsque la gueule est fermée
- quatrième dent maxillaire la plus forte
- quadratum ne bordant pas le fenêtre inférieure
- narines internes à cloison médiane bien développée