thumb

Le 25 Août 2010, 

"

Deux jeunes alligators se sont évaporés dans la Nature près de Pierrelate.  Envie de liberté? Ou vol crapuleux? Début juillet ces reptiles sauriens ont disparus  d’un zoo privé, La Ferme aux crocodiles, sans laisser de traces ou presque

 

Longs de 80 à 90 cm, ces alligators de Chine représentent une rondelette  somme d’argent puisqu’ils sont évalués à plusieurs dizaines de milliers d’euros.

 

Non conscients de leur valeur pécuniaire, s’ils ont pris la tangente, c’est certainement pour retrouver un petit coin de paradis au grand dam des riverains. Néanmoins précisons qu’ils n’ont pas la taille d’un alligator pouvant engloutir un Homme en guise de diner. Afin de nous rassurer le porte-parole de la préfecture assure que ces « deux jeunes bambins sauriens » ont la mâchoire d’un caniche.  Enfin, bon, à croire qu’une morsure de caniche c’est de la bagatelle!

 

Une fois de plus nous avons la démonstration que la détention de ces animaux sauvages dans les  zoos, qu’ils soient publics ou privés, sont des espaces inadaptés pour ces espèces sauvages. Et il n’y a rien d’étonnant à imaginer que ces petits alligators aient défiés la vigilance de leurs gardiens pour voler quelques instants de liberté et aller barboter dans les eaux d’un canal, en se faisant la belle à travers un champ de maïs… C’est tout de même digne d’un bon polar à la française!

 

En suivant l’autre hypothèse liée à leur disparition, à savoir le vol, rappelons une fois de plus que les NACS ou nouveaux animaux de compagnie sont trèstrendy. Business juteux, qui attire malheureusement de nombreuses fripouilles, cette mode met en danger de nombreuses espèces menacées et inadaptées à nos régions: un autre combat de taille dont nous aurons l’occasion de reparler dans nos actualités.

 

En tout cas, voilà une histoire qui pourrait inspirer les magnats du dessin animé….


Pour conclure, il est bien navrant que ce genre d’actualités alimentent une fois de plus les pages « faits divers » de nos journaux…

"

Code-Animal